L'appétit vient en mangeant, alors croquons la vie !

Pourquoi enseigner aux enfants le Code de la route dès leur plus jeune âge ?

apprendre-signalisation-verticale-enfants-ecoleCette semaine, je garde ma nièce qui est en vacances. Nous allons nous balader en forêt, nous avons été voir un dessin animé au cinéma, on joue à des jeux de société au coin du feu et on va se promener au moins une fois par jour à vélo. Un séjour sportif, ludique et vraiment agréable. Elle vient d’entrer en CE1 et elle me parle très souvent de son école. D’autant que depuis la rentrée, elle a des « cours » de sécurité routière où elle apprend à distinguer et à respecter la signalisation verticale et horizontale. Et je trouve que c’est très bien que son école ait décidé de leur apprendre les règles du Code de la route.

Les sensibiliser à la sécurité routière

Bien sûr, il ne s’agit pas de cours comme dans les auto-écoles. En fait, deux gendarmes viennent à l’école et préparent des jeux et des exercices pour enseigner aux enfants la sécurité routière. Dernièrement, ils ont appris à identifier les types de signalisation verticale. Alors, quand je me promène avec ma nièce, dès qu’elle voit un panneau qu’elle connaît, elle m’explique sa signification. Et depuis la rentrée, elle a bien progressé et en mémorise de plus en plus. C’est pourquoi il me semble que c’est une bonne idée de les sensibiliser à la sécurité routière à cet âge-là. Ils retiennent facilement les panneaux et au moins, on leur inculque les bonnes règles. Je suis persuadée que cela leur sera utile plus tard et que cela les aidera à être prudent en voiture, mais aussi à pied et à vélo.

Leur apprendre à faire attention

Ma nièce aime beaucoup cet enseignement. Parfois, elle fait même la morale à ses parents quand ils ne respectent pas la signalisation verticale ! Au moins, elle apprend à être vigilante, à suivre les indications des panneaux. Évidemment, elle se trompe de temps en temps et elle ne les connaît pas tous. Mais cela lui permet d’avoir quelques bases et de se familiariser avec le code de la route et la sécurité. De plus, son école a mis en place un permis piéton qui est attribué à chaque enfant ayant réussi « l’examen ». Ma nièce est sur la bonne voie pour l’obtenir !

Laisser une réponse

*